Une bonne résolution pour 2019 : adoptez le moteur de recherche Lilo pour soutenir Open Food Facts lors de chacune de vos recherches. Merci !

E920 - L-Cystéine et ses chlorhydrates

Additifs : E920 - L-Cystéine et ses chlorhydrates

La cystéine -abréviations IUPAC-IUBMB : Cys et C-, du grec ancien κύστις -« vessie »-, est un acide α-aminé dont l'énantiomère L est l'un des 22 acides aminés protéinogènes, encodé sur les ARN messagers par les codons UGU et UGC. Elle n'est pas considérée comme essentielle pour l'homme mais peut être produite en quantité insuffisante par l'organisme selon l'état de santé des individus — notamment dans le cas de certaines maladies métaboliques et de syndromes de malabsorption — ainsi que chez les enfants et les personnes âgées. Il s'agit d'un acide α-aminé naturel caractérisé par la présence d'un groupe sulfhydryle –SH formant un thiol ; la sélénocystéine et la tellurocystéine en sont des analogues dont l'atome de soufre est remplacé respectivement par un atome de sélénium et de tellure. La cystéine est présente en petites quantitésdans la plupart des protéines. Sa présence dans les protéines est très importante, notamment parce qu'elle permet la formation de ponts disulfure. Le groupe thiol est très fragile car il s'oxyde facilement. Son oxydation conduit à la cystine, qui consiste en deux molécules de cystéine unies par un pont disulfure. Un oxydant plus énergique peut oxyder la cystéine sur son soufre en donnant l'acide cystéique HO3S–CH2–CH-NH2-COOH, à l'origine de la taurine, produit de décarboxylation présent dans la bile sous forme de taurocholate. Différentes réactions sont utilisées pour « protéger » les thiols des cystéines, ou pour réduire les ponts disulfures, en particulier : Déplacement par un large excès de thiols libres : par des monothiols de type R-SH. Le plus couramment utilisé est le 2-Mercaptoéthanol : HSH2C–CH2OH, par des dithiols cyclisables, par exemple le dithiothréitol : HSH2C–CHOH–CHOH–CH2SH ; Alkylation des thiols libres.Le blocage par alkylation est couramment utilisé lors de l'étude des protéines. Il utilise en particulier l'iodoacétamide conduisant à une carboxyamidométhylation : Cys–SH + IH2C–CONH2 → Cys–S–CH2–CONH2.La cystéine peut être prise comme complément alimentaire sous forme de N-acétylcystéine -NAC-. Elle a pu jouer un rôle important dans le développement de la vie sur terre. - Wikipédia

Noms : L-Cystéine et ses chlorhydrates, L-Cystéine, Cystéine

- France

Voir les produits correspondants du monde entier